Aller au contenu

Prévisions météorologiques

Prévisions à l’Observatoire de Haute-Provence
 
 
 
 
 

Le modèle météorologique Meso-NH, développé par le laboratoire d’Aerologie (UMR 5560 UPS/CNRS) et le CNRM (URA 1357 CNRS/MeteoFrance), est développé et mis en service à l’OSU Institut Pythéas (Centre National de la Recherche Scientifique/Aix-Marseille Université).

La configuration retenue est une grille de 2 km de résolution spatiale centrée sur la Méditerranée nord-occidentale, initialisée par le modèle européen ECMWF. Elle permet de simuler les phénomènes locaux, tels que, par exemple, les brises, les effets de vallée ou encore la convection de manière explicite. L’avantage de ce type de modèle est de résoudre des processus non-hydrostatiques qui mettent en évidence les accélérations verticales en prenant en compte les variations verticales de la vitesse du vent. Contrairement aux modèles hydrostatiques, l’échelle verticale prime sur l’échelle horizontale. En ce sens, quelques processus comme la turbulence, les nuages de type orographique, ne peuvent être correctement résolus dans un contexte opérationnel.

Dans le cadre d’IRiS, l’observation astronomique s’appuie sur ce modèle météorologique, avec l’appui technique de l’OSU Institut Pythéas en cas de besoin.

Pour en savoir plus sur les sorties du modèle et leurs utilisations, prenez contact avec Christophe Yohia, ingénieur au SIP à l’OSU Institut Pythéas.