Aller au contenu

Calibrer ses observations

Il est possible de réaliser ses propres fichiers de calibrations, comme cela est décrit en détail dans le manuel d’utilisation (aller sur la page Accès au contrôle du télescope).

Nous attirons l’attention sur les points suivants

  • La procédure de calibration peut prendre du temps (jusqu’à une heure) et il est nécessaire de les programmer dans la journée. La réalisation des flats fait notamment appel à un écran électroluminescent et le toit doit être impérativement fermé pour que la mesure soit correcte.
  • Le bruit thermique est directement proportionnel au temps de pose (fonction linéaire) et il n’est pas indispensable de faire des darks pour chaque temps de pose. Il suffit juste de les remettre à l’échelle.
  • Les fichiers de calibration sont stables au cours du temps  et il n’est pas vraiment nécessaire de les refaire tous les jours. Vous pouvez donc utiliser ceux qui sont déjà accessibles dans les archives.

 

Calibrer lors des observations

Vous pouvez calibrer vos images lors des observations.

Pour cela vous devez activer cette option lors de la soumission des observations, soit en définissant la clef #calibrate dans votre plan d’observation, soit en cochant la case calibrate dans le menu Single Image de la page d’interface du télescope.

Après cette opération, vous pouvez récupérer vos images calibrées et non-calibrées (extension du fichier: RAW-.xxx.fit). Vous pourrez ainsi re-calibrer les images en cas de nécessité.

Attention, cette option ne fonctionne pas pour le filtre SDSS u.