Aller au contenu

Les relais IRiS

La vocation d’IRiS, notamment grâce à son pilotage à distance depuis tout PC possédant une connexion Internet, est nationale. Ainsi, pour assurer une bonne répartition géographique nationale des porteurs de projet IRiS et toucher un large cercle d’enseignants désireux de monter des projets scientifiques et les accompagner, un réseau national d’enseignants utilisateurs d’IRiS a été initié en septembre 2015 : les relais IRiS.

 

Les relais IRiS s’inscrivent dans une stratégie consistant à :

– diffuser l’information sur l’existence du télescope IRiS ;
– encourager les enseignants à postuler aux appels à projets ;
– épauler ceux qui ont déjà postulé ;
– valoriser les projets réalisés par les élèves.

 

Rôle d’un relais IRiS

Promotion de l’instrument

  • S’assurer que les principales informations liées au projet IRiS sont diffusées auprès des enseignants de son académie : appel à projet IRiS annuel, retours utilisateurs ;
  • Sensibiliser les chargés de mission culture scientifique de son académie à IRiS ;
  • Sensibiliser les enseignants susceptibles d’être porteurs de projet.

Support technique

  • Transmettre les bonnes règles d’utilisation d’IRiS ;
  • Répondre aux questions techniques des porteurs de projet.

Formation

  • Proposer une session de présentation d’IRiS aux enseignants potentiellement intéressés ;
  • Faire remonter les problématiques des utilisateurs (techniques, organisationnelles, autres) pour adapter les futures formations.

Soutien aux utilisateurs

  • Faire remonter les problèmes techniques, logistiques etc ;
  • Être l’interlocuteur pour certains aspects techniques identifiés ;
  • Accompagner les futurs porteurs de projet ;
  • Faire remonter les questionnements, les craintes de ceux qui n’osent pas se lancer ;
  • Production de ressources techniques et pédagogiques ;

 

Relais IRiS par académie

Aix-Marseille
Christophe Paul (ens. en phys.-chimie, lycée)
Jean Strajnic (chargé de mission CSTI, rectorat d’Aix-Marseille)

Besançon
Nicolas Esseiva (ens. en SVT, lycée)

Montpellier
Sylvain Bonnafous (ens. en phys.-chimie, collège)
Bertrand Stortz (ens. en phys.-chimie, lycée)

Orléans
Joël Petit (ens. en phys.-chimie, collège)

Toulouse
Ludovic Léger (chargé de mission au service éducatif de l’Observatoire Midi-Pyrénées ; ens. en phys.-chimie, lycée)